Le périople

La paroi est composée de kératine ayant une faible proportion d’humidité (environ 25%). Ceci la rend dure et résistante. Juste en dessous de la ligne de poils de la couronne commence le périople qui est similaire à la cuticule des ongles des humains. Il s’agit d’une substance cireuse semblable à un vernis qui recouvre la surface extérieure de la paroi du sabot pour la protéger et éviter un dessèchement excessif.

Tous les chevaux n’ont pas la même surface de périople. Sur certains pieds le périople est limité à sa plus simple expression et les sabots ont tendance à sécher rapidement et se fendiller, ou casser.

Un périople bien développé assure une croissance rapide du pied, permet à la paroi de se développer et de s’épaissir et évite le desséchement de la paroi. Il garantit ainsi que la paroi conserve sa souplesse. En effet, un pied solide est très résistant aux chocs avant une paroi de souvent plus d’1 cm, mais il reste souple pour garantir le confort des structures internes. Le périople peut s’améliorer à tout âge car il dépend également de l’alimentation mais aussi de la bonne circulation sanguine dans les membres et de l’entretien de la paroi si nécessaire mais pas avec n’importe quel produit car nombreux sont ceux qui feront l’effet inverse. Il peut recouvrir jusqu’au 2/3 de la paroi externe.

Tags :

Partager :

Picture of Isabelle Dorand

Isabelle Dorand

J’ai grandi aux quatre coins du monde, toujours proche de la nature. Dès mon plus jeune âge, je me suis passionnée pour les animaux. Aspirant d’abord à devenir vétérinaire, j’ai rapidement réalisé que ce métier ne correspondait pas à mes aspirations. Tout en poursuivant différentes activités en lien avec la nature et les animaux, j’ai suivi une formation d’ingénieure agronome.